Pépinières Duval

L'été, la meilleure saison pour planter son palmier

article du 21/06/2022


On dit que la meilleure saison pour installer ses végétaux exotiques c'est l'été.
Pourquoi ? Pour une raison très simple : l'eau et la chaleur à volonté.



Les palmiers, pour la plupart issus de climats tropicales, sont des amateurs de chaleur et d'humidité. Ces conditions sont donc essentielles pour réussir leur plantation.

Pas d'inquiétude, la tâche n'est pas si compliquée qu'elle n'y paraît. Il vous suffira de préparer un trou deux fois supérieur à la taille de votre motte, d'aérer votre terre et d'y planter votre arbre.
Pour les palmiers, pas besoin de préparer la motte, leurs racines se renouvellent continuellement et en plus de ça elles sont cassantes et si vous tentez de les démêler vous pourriez faire mourir votre arbre.

Pour l'aération de la terre, il faudra prévoir pas mal de compost que vous mélangerez à la terre avec laquelle vous avez fait votre trou. Sinon vous pouvez aussi mettre le compost après la plantation ce qui est moins efficace.

Disposer votre palmier dans le trou, il faut que son tronc soit en contact avec le sol, on ne doit pas voir ses racines.

Pour finir, la dernière étape et l'une des plus importantes : l'arrosage !
Pour l'arrosage de votre palmier, il ne faut surtout pas hésiter sur la quantité lors de la plantation mais aussi après. La terre doit rester humide en surface pour que le palmier puisse développer ses racines et ensuite ses feuilles.

La rapidité de pousse dépend bien évidemment des espèces.

Voici quelques espèces de palmiers à croissance rapide :

• Le Palmier de Cunningham
• Le Trachycarpus fortunei
• Le Washingtonia filifera
• Le Palmier de Darwin
• Le Washingtonia robusta

Comment composer sa haie ?

article du 16/03/2022

Pourquoi une haie ?
Une haie peut être utile à différentes choses, la première est la protection du vent.
En effet, une haie assez massive permet une protection maximale du vent mais elle limite également le transfert d’eau entre les terrains, c’est ce qu’on appelle : antiérosif. Une haie attire des insectes, ils pourront donc éliminer les nuisibles mauvais pour le bon développement des plants.
La raison principale pour laquelle les personnes plantent des haies, est principalement pour occulter son jardin et donc avoir un espace plus intime. Pour confectionner sa haie, ça nécessite un minimum de réflexion. On ne peut pas prendre n’importe quel arbuste, en tout cas si vous voulez une haie belle et harmonieuse.

Haie Choisir des arbres et arbustes adaptés
Tout d’abord il vous faudra choisir des arbustes adaptés au type de haie que vous souhaitez.
Si vous voulez plus d’intimité, été comme hiver, il est évident qu’il ne faut pas prendre des variétés perdant leurs feuilles.
Le choix dépend de plein de facteurs et surtout de vos goûts. Si vous voulez une haie de couleurs, dense, fleuris, qui fait des fruits, qui vous protège du vent…

Choisir le nombre de variétés
Ensuite il faudra choisir combien de variétés différentes est-ce que vous voulez ?
Si vous plantez trop de variétés différentes, il n’y aura pas d’harmonie dans votre haie, or il faut que ce soit un minimum joli !

Ce nombre dépend principalement de la longueur de votre haie :

• Distance inférieure à 25 mètres : pas plus de 5 variétés
• Distance entre 25 et 30 mètres : pas plus de 6 variétés
• Distance supérieure à 50 mètres : pas plus de 8 variétés

Choisir la séquence de plantation
En fonction de si vous avez besoin que votre haie soit occultante, il faudra choisir une séquence de plantation, c’est-à-dire la trame de votre haie que vous répéterez.
Vous choisirez aussi si vous voulez une plantation sur une ou deux lignes. Une haie sur deux lignes permet évidemment d’avoir plus de densité. Cependant elle fait au minimum 1 mètre de large. Une haie variée sans arbres taillé en double rang peut, elle, faire plus de 2 mètres de larges.

Quelques exemples de types de haie :
• La haie libre : on laisse les arbres sous leur forme la plus naturelle possible
• La haie taillée : on taille la haie de façon géométrique pour que ça devienne harmonieux
• La haie variée : elle est composée de plusieurs variétés
• La haie monospécifique : généralement utilisée pour occulter rapidement un vis-à-vis gênant, elle n’a aucun intérêt pour la biodiversité du jardin
• La haie fruitière : composée d’arbres ou d’arbustes fruitiers ou à baie, elle est esthétique et permet d’apporter beaucoup de diversité et de couleurs au jardin qu’il soit grand ou petit
• La haie fleurie : l’intérêt de cette haie est de varié les arbres et les arbustes pour avoir une haie ornementale en toute saison
• La haie persistante : composée que de variétés persistantes, elle offre un refuge pour toute l’année à la faune et la flore entourant votre jardin, c’est également l’un des brises vues les plus efficace
• La haie mixte : c’est un mélange entre des arbres et des arbustes persistants et caducs, elle laisse place à toutes sortes de floraisons

Sollicitez-nous pour composer votre haie !

Si vous souhaitez de l’aide pour définir vos besoins et composer une haie adaptée à votre type de sol ainsi qu’à votre jardin et surtout à vos envies, n’hésitez pas à nous appeler au 02.40.53.06.10 ou à venir en pépinière voir directement nos plants.

Comment choisir son arbre fruitier ?

article du 02/11/2021

Le choix d'un arbre fruitier s'effectue selon nos goûts mais également selon le fruit qu'il va produire, mais bien que cela soit un choix important, il faut aussi penser au bien être de l'arbre.

Poirier, vignes, cerisier Tout d’abord, un arbre fruitier a besoin d’être un minimum abrité du vent, il a également besoin de luminosité et d’espace pour vous assurer un rendement tant qualitatif que quantitatif. Lors du choix de votre fruitier, il faudra donc penser à la configuration de votre jardin et prendre en compte ces éléments :

Le climat : le Sud et le Nord n’ont pas forcément les mêmes températures, nous ne disposerons donc pas des mêmes variétés ou cultivars.
La luminosité : selon le type d’espèces, certaines supportent le manque de lumière tandis que d’autres n’y survivraient pas.
L’espace : il faut faire attention à bien utiliser votre espace, il faut savoir que quand vous achetez un arbre fruitier encore petit, il se peut qu’à long terme il fasse plus de 4 mètres de haut. A contrario, il serait dommage de mettre une variété qui restera petite au milieu d’un grand jardin.
Le sol : c’est mieux d’avoir un sol bien drainé comme pour la majorité des plantes.

Une fois les éléments ci-dessus pris en compte, vous pourrez choisir quel type d’arbre fruitier vous conviendra le mieux.

Framboisier, myrthillier, oranger

Pour chez nous (ouest de la France et climat océanique) :

Notre sélection est faite ici en fonction du porte-greffe adapté 

Grands fruitiers Sol      Ensoleillement Espacement Récolte
Abricotier Drainé Soleil 2m à 4m Juillet
Amandier Drainé Soleil 4m Mai à juin
Arbousier Tous Soleil 1m Octobre à décembre
Asiminier Drainé Soleil 3m Août à Octobre
Brugnonier Drainé Soleil 2m à 4m Mis juillet à août
Cerisier Tous Soleil 4m à 8m Fin mai à début jullet
Châtaigner Drainé Soleil 4m à 10m Octobre à novembre
Citronnier Drainé Soleil 1m et + Octobre à décembre
Cognassier Drainé Soleil 3m Novembre à décembre
Cormier Drainé Soleil 4m à 8m Septembre à octobre
Figuier Drainé Soleil 3m à 6m Juin à octobre
Grenadier Tous Soleil 1m à 4m Octobre
Nectarinier Drainé Soleil 2m à 4m Mis juillet à août
Kaki Drainé Soleil 3m à 5m Juillet à août
Kumquat Drainé Soleil 1m et + Novembre à mars
Nashi Drainé Soleil 2m à 8m Juillet à octobre
Néflier du Japon Drainé Soleil 1m à 4m Avril à mai
Noisetier Tous Soleil 1m à 4m Septembre à octobre
Noyer Drainé Soleil 4m à 10m Mis septembre à début octobre
Oranger Drainé Soleil 1m et + Novembre à mars
Pamplemoussier Drainé Soleil 1m et + Janvier à mai
Pêcher Drainé Soleil 2m à 4m Fin juin à septembre
Poirier Tous Soleil 2m à 8m Juillet à décembre
Pommier Tous Soleil 2m à 8m Mis août à mai
Prunier Tous Soleil 4m à 8m Juillet à septembre


Petits fruitiers Sol      Ensoleillement Espacement Récolte
Airelle rouge Frais Soleil 40cm à 60cm Août à février
Aronia Frais Soleil 40cm à 80cm Septembre à octobre
Baie de mai (Lonicera) Drainé Soleil/mi-ombre 40cm à 60cm Mai à juin
Canneberge Frais Soleil 40cm à 60cm Septembre à octobre
Cassissier Frais Soleil/mi-ombre 40cm à 60cm Juillet
Cornouiller du Japon Frais Soleil 240cm à 80cm Septembre à octobre
Epine-vinette Tous Soleil 40cm à 80cm Septembre à octobre
Fraisier Drainé Soleil/mi-ombre 40cm à 50cm Mai à octobre
Framboisier Drainé Soleil/mi-ombre 20cm à 40cm Juin à juillet
Fuchsia rustique Drainé Soleil/mi-ombre 40cm à 60cm Septembre à novembre
Goyavier du Chili Drainé Soleil 40cm à 60cm Septembre à octobre
Groseillier Tous Soleil 0,6cm à 1m Fin juin à août
Myrtillier Frais Soleil/mi-ombre 40cm à 50cm Juillet à août
Passiflore à fruit Drainé Soleil 80cm Août à octobre
Sureau noir Tous Soleil 40cm à 80cm Septembre


Fruitiers grimpants Sol      Ensoleillement Espacement Récolte
Akebia Drainé Soleil 1m et + Octobre à novembre
Kiwaï Drainé Soleil 1m et + Septembre
Kiwi Drainé Soleil 1m et + Septembre
Vigne Drainé Soleil 1m et + Août à octobre
Mûrier Tous Soleil 40cm à 50cm Juillet à septembre
Schisandra chinensis Drainé Soleil 1m et + Juillet à août